Comment la bien préparer ?

randonneur seul montagne

Faire une randonnée vous permet de découvrir de nombreux paysages uniques et originaux hors des sentiers battus. Cependant, qu’il s’agisse d’une grande randonnée de plusieurs jours ou d’un circuit de quelques heures, il faut tenir compte de quelques notions de base. Dans cet article, on vous apprend à préparer vos futures randonnées avec des conseils sur le choix de votre équipement.

En ce qui concerne le matériel

C’est une étape importante que le randonneur ne doit pas zapper. La surcharge est totalement inutile. Ainsi, il ne faut pas se tromper dans son choix. Une fois la randonnée entamée, plus question de faire machine-arrière. Changer ou ajouter de matériel vous sera alors impossible.

– Choix des chaussures

Pour que le trek soit et reste un pur moment de plaisir, les chaussures de randonnée doivent être choisies minutieusement. La meilleure solution est de les porter à l’avance sur un terrain sableux ou caillouteux pour voir si elles sont confortables. Avec des chaussettes de randonnée légères, mieux respirantes et anti-humidité, vos pieds vous seront reconnaissants !

Les sandales de randonnée sont à conseiller pour ceux qui ont tendance à transpirer. Les pieds sont aérés, donc aucune mauvaise odeur due à la transpiration !

– Choix du sac à dos

Un bon sac à dos de randonnée doit être léger. Il doit associer ces critères : durabilité, confort et praticité. Un matelassage épais avec des canaux de ventilation peut évacuer la transpiration. Les sangles doivent garantir un meilleur soutien afin d’éviter le balancement du sac dans certaines situations. Cependant, un sac à dos glaciaire de randonnée est tout aussi efficace.

– Choix des vêtements

Tee-shirt et short en coton ou en soie sont adaptés pour une balade de quelques heures. Pour une randonnée en bonne et due forme, le pantalon de randonnée et un poncho de randonnée feront l’affaire. On prévoira cependant pour l’hiver une veste de randonnée coupe-vent ou un pull polaire. Parmi les accessoires à emporter selon la météo, des lunettes, un bonnet et des gants sont les essentiels.

– Choix des accessoires

La lampe frontale de randonnée est plus pratique qu’une lampe torche ou une lampe de poche, car elle permet de laisser les mains libres. En sus, elle dispose d’une meilleure autonomie. Elle présente également l’avantage d’être peu encombrante et légère.

Le bâton de randonnée comme les jumelles de randonnée sont souvent jugés inutiles. L’un permet de soulager le dos et l’autre pour éviter la fatigue oculaire et pour discerner les objets distants. Alors à vous d’en juger !

Le porte bébé de randonnée est également requis si vous emmenez votre enfant. Dénichez le vôtre dans un magasin spécialisé dans la vente d’articles de puériculture.