Guide de la randonnée

marcheurs randonnee

Pour partir en randonnée pédestre, il faut considérer plusieurs points : la destination, le climat, la durée du trek, etc. Il faut donc le matériel adéquat et les conditions adaptées. Dans les lignes qui suivent, on va vous donner quelques conseils pratiques pour votre habillement ainsi que pour votre équipement.

Comment s’équiper pour une randonnée ?

Cette question ne se résume pas à une seule réponse. En premier lieu, il faut se munir d’un sac à dos de randonnée. Évitez le sac à dos classique, dont la taille est réduite et qui ne peut contenir grand-chose, hormis son petit paquet de mouchoirs, son portefeuille et son étui à lunettes.

Le mieux est d’avoir un sac à dos glacière de randonnée de 40 L (avec bagages) ou 50 L (sans bagages) avec des poches indépendantes pour ranger les affaires au sec. Prenez un sac avec des bretelles matelassées, une ceinture et un dos à armature souple.

Et avant que les enfants ne puissent escalader seuls les sommets, le porte bébé de randonnée est de mise. Plusieurs choix sont disponibles : porte bébé physiologique ou avec armature. Mis à part cela, les modèles actuels se font plus confortables autant pour l’enfant que pour le porteur. Petits et grands seront contents !

Le bâton de randonnée est également indispensable dans les pentes raides et dans les montées, surtout lorsqu’on a un sac lourd au dos ou lorsqu’on souffre de problèmes d’articulation. Il ne faut surtout pas oublier la lampe frontale de randonnée pour les randonnées de plusieurs jours : pour préparer la tente, pour chercher du bois, pour aller chercher de l’eau, etc.

Les jumelles de randonnée, quant à elles, permettent aux amoureux de la nature de découvrir un paysage et des sujets en mouvement même s’ils sont éloignés.

Comment s’habiller ?

Avoir de bonnes chaussures de randonnée s’impose. Il vous faut donc une semelle de qualité, non glissante et qui absorbe les chocs. Attention, si vous optez pour des chaussures neuves, vous risquez de voir apparaître des cloques. Vous l’aurez donc compris, les chaussures déjà utilisées sont à privilégier. Pour que le résultat soit maximisé, il est important de les combiner avec une paire de chaussettes de randonnée.

Les sandales de randonnée commencent à s’intégrer dans l’univers du trek. Par rapport aux chaussures fermées, elles présentent une meilleure aération, une bonne stabilité, un meilleur amorti et une grande légèreté.

Voici les différentes pièces qui sont utiles en randonnée :

– Un vêtement imperméable

– Un pantalon de randonnée

– Un chapeau ou un couvre-chef

– Une veste de randonnée

En période hivernale, le poncho de randonnée, le bonnet et les gants fins sont à préconiser.